Site généraliste du gaulois
Accueil du siteDon d’organesLe don de moelle osseuse

/a>

L’indispensable compatibilité donneur / malade Enregistrer au format PDF
vendredi 7 septembre 2007
par legaulois
popularité : 1%

L’indispensable compatibilité donneur / malade


La compatibilité se détermine en fonction de marqueurs génétiques appelés antigènes d’histocompatibilité humaine (HLA), qui constituent un système polymorphe très complexe.

Le donneur le plus compatible est un frère ou une soeur possédant les mêmes antigènes parentaux.

Si la possibilté de trouver un donneur HLA compatible au sein d’une même fratrie est de un peu plus de 1 sur 4, cette probabilité peut chuter à 1 sur 1 000 000, voire moins, lorsque la compatibilité est recherchée entre deux individus pris au hasard.

Certains malades au groupe HLA très rare n’ont et n’auront jamais de donneur totalement identique.

Le groupe HLA n’a rien à voir avec le groupe sanguin.

Le Registre français des donneurs de moelle osseuse non apparentés : un Regsitre national au coeur d’un réseau mondial de Regsitres de donneurs

Dans l’état actuel, seuls les 25 % à 30 % des malades avec donneur HLA identique dans leur fratrie pourront rapidement bénéficier d’une greffe de cellules souches hématopoïétiques.

Les autres ne pourront compter que sur des les cellules souches hématoproïétiques d’un donneur volontaire, non apparenté. C’est à dire toute l’importance de ce don.

Le Regsitre national, "France Greffe de Moelle", recense tous les volontaires au don de moelle osseuse. Il permet aujourd’hui de gérer les demandes concernant les malades nationaux et internationaux et de transmettre aux médecins greffeurs les réponses possibles concernant les donneurs, après consultation du Registre français et de l’ensemble des Regsitres internationaux.

 

Répondre à cet article

Privé | Plan | Agenda | Forum | Contact | Flux RSS

2007 - Uxello Studio
( Capdenac le haut - Lot - France )